Les Écorchés, Tome 1 : Ruine. Tillie Cole

 

Kisa est la fille du chef de la mafia russe de New York qui tient le Donjon – un ring clandestin – et la fiancée d’Alik, un tueur endurci. Un jour, elle croise par hasard un sans-abris couvert de tatouages et de cicatrices qui éveille en elle des sentiments inconnus.

Quelques temps plus tard, elle le revoit en train de combattre au Donjon. Alors qu’il sème la peur et la mort sur son passage, Kisa brûle de désir pour cet homme que tout le monde appelle Ruine. Mais celui-ci poursuit un but ignoré de tous : il recherche celui qui lui a volé sa vie et souhaite enfin assouvir sa vengeance qu’il attend depuis de trop longues années…

Date de sortie : 01/12/2017

Editions : 

Prix : 16e90 en broché et 9e99 en numérique

 

 Je voulais qu’elle soit à moi. Sans raison. Je n’avais aucune idée de qui était cette fille, et j’ignorais pourquoi elle m’attirait, pourquoi elle foutait mon entraînement en l’air, mais je voulais qu’elle soit à moi.

 

Ruine est le premier tome de la nouvelle saga de Tillie Cole en France. Publiée aux éditions Milady, elle nous entraîne à la découverte du milieu mafieux New Yorkais à la rencontre des rois rouges, maîtres de la Bratva. À ce titre, préparez-vous à de l’illégalité, des combats clandestins et des mises à mort. Un livre éprouvant, déroutant, mais totalement addictif.

Il faut que je vous prévienne si vous avez un côté fleur bleue développé, sachez que cette lecture pourrait se révéler bien difficile pour vous tant ce texte est empreint de souffrance, de tristesse et de culpabilité. Je vous conseille donc, si vous recherchez du romantisme et de la bonne humeur de passer votre chemin. Par contre si vous avez l’esprit ouvert et le cœur bien accroché, je n’ai qu’un mot : foncez !

Ce roman est tout simplement la nouvelle pépite percutante de l’auteur. Je suis soufflée de voir à quel point chaque détail est travaillé, à quel point elle n’a rien laissé au hasard pour nous offrir encore une fois un texte poignant dont il est impossible de se défaire.

Dès les premières lignes, elle a retenu toute mon attention, titillé mon imagination. Il faut dire que le prologue oppressant à souhait donne le ton pour la suite des événements et prend littéralement aux tripes.

Je ne vais pas le cacher, ma lecture a été rude, car il règne sur cette histoire une ambiance de mort, lourde, pensante quasi suffocante. Je suis passée par mille et une émotions toutes plus intenses les unes que les autres. J’ai tremblé de peur, frissonné d’angoisse et même eu quelques haut-le-cœur. Toutefois, ce qu’il ressort au final, c’est l’espoir auquel il faut s’accrocher pour ne pas sombrer.
Kisa et Ruine sont des personnages terriblement attachants. Ils m’ont émue au possible, touchée au plus profond de mon être et totalement chamboulée par ce qu’ils vivent. Leur relation, loin d’être conventionnelle, demande de la compréhension pour en apprécier l’ensemble. Il ne faut pas s’arrêter aux apparences, ne pas se fermer à la moindre difficulté. Et c’est bien là tout le talent de Tillie Cole qui arrive malgré la violence de son histoire à faire en sorte de tenir en haleine son lecteur. Il devient vital de savoir ce que devienne les personnages et dans quel contexte ils évoluent.

Ruine est donc un véritable coup de cœur pour moi. Certes, c’est un roman lourd de sens, douloureux où la mort et l’affliction prennent l’emportent tout le reste. Néanmoins, c’est également un livre bouleversant de bien des manières et notamment grâce à la force des sentiments de Kisa et Ruine. Ils osent, prennent le risque de suivre leurs cœurs plutôt que leur raison et se réapproprient leur vie perdue. Finalement, l’impossible est dorénavant possible.

À découvrir de toute urgence !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Les Écorchés, Tome 1 : Ruine. Tillie Cole

  1. AvatarLouve alpha dit :

    Voilà une lecture qui va rejoindre la maison. Merci Aurélia.

Laisser un commentaire