Shades of Magic #1. V.E Schwab

Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.

Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur… Découvrez Shades of Magic, trilogie unanimement saluée par la critique, signée d’une jeune auteure prodige, V. E. Schwab. Elle y tisse un univers magique d’une grande originalité qu’elle peuple de personnages inoubliables, insolents de panache, pour le plus grand délice de ses nombreux fans.

Date de sortie : 08/06/2017

Editions : 

Prix : 15e en broché et 9e99 en numérique

 

 Certains pensaient que la magie provenait de l’esprit, d’autres de l’âme, du coeur ou même de la volonté. Mais Kell savait qu’elle naissait du sang des hommes. 

 

Shades of Magic est une saga qui me fait de l’œil depuis plusieurs mois alors je me suis dit que la sortie annoncée de son épilogue était le moment parfait pour m’y plonger et savoir ce qu’il s’y caché.

Cette lecture a été une véritable aventure faite de découverte, de rebondissements et de révélations qui m’ont tenue en haleine d’un bout à l’autre de cette histoire. Je suis comblée par ce premier opus qui m’a transportée dans cet univers aux multiples Londres que j’ai trouvés particulièrement intéressants. Chaque ville possède ses caractéristiques et j’ai pris beaucoup de plaisir à comprendre leur mode de fonctionnement.

Leur seul point commun se nomme « MAGIE » et il faut savoir que loin d’être seulement une toile de fond, elle imprègne chaque lieu et chaque être de son empreinte et régis l’avidité plus ou moins affirmée des habitants et des dirigeants des différentes régions. Cette spécificité m’a énormément plu, car traitée comme une entité vivante, vibrante, elle se révèle capable du meilleur comme du pire. Son pouvoir, sa puissance et son potentiel sont limites. Il est d’ailleurs de notoriété publique que ce n’est pas vous qui choisissez la magie c’est elle qui vous choisie.

De ce fait, Kell est un homme tout à fait à part, un « Antari », rare et précieux. J’ai aimé la nature profonde de ce personnage et tout ce qu’il apporte à ce roman. Il m’a intriguée, fasciné et même ébloui par le sang-froid dont il peut faire preuve. J’ai apprécié le fait qu’il ait ses propres faiblesses et qu’il ne s’en cache pas outre mesure. D’ailleurs, l’association de Kell avec Lila est parfaite dans le sens où la force de l’un se propage à l’autre et vice versa. Avec ce duo, impossible de s’ennuyer et j’ai adoré ça.

La famille tient également une place importante dans ce livre et j’ai été ravie du lien qui unit l’Antari à Rhy. On ressent aisément tout l’amour qu’ils se portent malgré les obstacles. C’est un bonheur de les voir évoluer l’un à côté de l’autre et de pouvoir constater que leur connexion va bien au-delà de la corruption, de la destruction et de la désolation.

Shades of magic est un roman qui m’a tenue en alerte et qui m’a totalement immergée dans son monde. J’ai été happée par le sujet, captivée par la trame et conquise par les différents protagonistes qui peuplent ce récit. Il me tarde de connaître la suite et de retrouver la fougue de Lila et la détermination de Kell.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Shades of Magic #1. V.E Schwab

  1. AvatarLouve Alpha dit :

    Voilà une lecture dont tu m’a donné très envie Aurélia

Laisser un commentaire