A silent voice ~ Tome 2 ~ Yoshitoki Oima

Avis Tome 1

Pour Shoya, devenu le nouveau souffre-douleur de sa classe, rien ne change après le départ de Shoko. Pire, le jeune garçon se rend compte qu’elle faisait preuve de gentillesse à son égard et se sent d’autant plus coupable ! Mis à l’écart pendant toute sa scolarité, il ne parvient plus à se lier aux autres. Il se coupe du monde et finit par perdre toute envie de vivre.
Mais l’adolescent n’a jamais oublié la jeune sourde. Il prend donc la résolution de la retrouver pour lui présenter ses excuses avant de mettre fin à ses jours…

Date de sortie : 12 mars 2015

Éditions : 

Prix : 6,60 euros en papier

La suite de cette histoire est encore plus prenante que le premier tome ! J’ai vraiment adoré découvrir l’évolution de Shoya. Le thème du harcèlement scolaire et de la discrimination est omniprésent à chaque page, mais de nouveaux sujets sont abordés de manière sous-jacente et apportent un plus à un récit qui était déjà excellent.

Dans ce tome, les conséquences des actes passés de Shoya guident chacun de ses gestes, chacune de ses décisions. La famille tient une grande place, que ce soit chez Shoya ou Shoko, et des valeurs importantes sont amenées au premier plan.

L’amitié est d’ailleurs au centre de ce tome, à travers plusieurs éléments dont l’ajout de personnages secondaires qui étoffent d’autant plus un panel déjà riche en personnalités et caractères. Les pages se tournent sans qu’on y prête attention tant on est pris dans les émotions. Celles de Shoya, prisonnier d’un passé qui lui pèse, mais aussi celles de Shoko qui, finalement, s’est est bien tirée. Pourtant elle enfouit beaucoup de choses en elle et la réapparition de Shoya dans sa vie semble bien bouleverser sa vie à présent bien rodée.

Un manga comme je les aime, avec des thématiques fortes, engagées, pas de langue de bois et un concept de la rédemption qui chapeaute le tout avec brio !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire