Killing Eve #1 : Code Villanelle, épisode 1. Luke Jennings

Dans un palais au bord d’un lac italien, douze hommes scellent le destin d’un homme, le condammant à mourir.
À Paris, une femme reçoit l’ordre de tuer. Aussi insaisissable que mortellement efficace, Villanelle se met en route.

Date de sortie : 06/03/2019

Editions : H Lab

Prix : 2e99 en numérique

 

Il y eut un long silence. Ses mots confirmèrent ce qu’elle avait toujours su, même lorsqu’elle était au plus bas. Elle était différente, spéciale. Elle était née pour prendre son envol.

 

Premier épisode de la saga événement Killing Eve, « Codename Villanelle » nous expose un personnage féminin hors du commun, aux objectifs bien définis qui ne manque jamais sa cible.

Ne connaissant pas la série télévisée du même nom c’est avec enthousiasme que je me suis attaquée à ce tome, avide de prendre connaissance de son contenu. Je suis absolument ravie de ce que j’y ai découvert, car non seulement le fond est excellent, mais chaque protagoniste intensifie l’addiction que l’on développe pour cette histoire.

Je suis forcément très intriguée par Villanelle et son parcours. Ici, on prend connaissance de son passé, de ses « exploits » et des conditions de son recrutement. On assiste à son entraînement et au bon déroulement de sa formation.

Mais la jeune femme n’est pas une personne comme les autres. Celle qui met un point d’honneur à soigner sa couverture et qui prend un plaisir particulier à tromper son monde se révèle parfaite dans son rôle. Pourquoi ? Comment ? C’est à vous de le découvrir, mais croyez-moi vous ne serez pas déçu !

Il serait très facile pour moi de vous exposer les faits et de vous mener sur la piste de Villanelle, mais il est à mon sens important de comprendre par vous-même ce qu’il se joue sous vos yeux, car le tableau qui se dresse au fil des pages est glaçant à souhait. Il serait donc bien dommage de trop vous en dire et de gâcher votre futur plaisir.

Ce premier épisode est une réussite en tout point. De fil en aiguille il aiguise la curiosité, prend aux tripes et apporte une certaine compassion morbide pour son héroïne. Il me tarde de me lancer dans la suite des aventures de cet agent exceptionnel et de voir jusqu’où elle est capable d’aller.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Killing Eve #1 : Code Villanelle, épisode 1. Luke Jennings

  1. AvatarLouve alpha dit :

    Il me tente bien celui là, merci pour la jolie chronique

Laisser un commentaire