Les imposteurs. John Grisham

À leur arrivée dans leur école de droit, Mark, Todd et Zola voulaient changer le monde, le rendre meilleur. Mais aujourd’hui, alors étudiants en dernière année, les trois amis s’aperçoivent qu’ils ont été dupés. Ils ont contractés de lourds emprunts pour financer des études dans une école qui n’est qu’une vulgaire usine à fric, un établissement de troisième zone dispensant un enseignement si médiocre qu’à la sortie, personne, ou presque, ne pourra réussir l’examen du barreau, et encore moins trouver un travail décent. Et quand ils découvrent que leur école, comme d’autres, appartient à un financier de New York qui tire les ficelles dans l’ombre et a aussi dans son escarcelle une banque spécialisée dans les prêts étudiants, les trois amis comprennent qu’ils ont été pris dans la «  Grande arnaque des écoles de droit  ».
Mais il existe peut-être une échappatoire, un moyen de se libérer du joug de cette dette écrasante, de révéler les magouilles de cette banque, et même de gagner quelques dollars au passage. Pour ce faire, toutefois, ils doivent quitter l’école. Bien sûr, abandonner ses études si près de l’examen final est une folie. Pourtant, dans leur cas, cela pourrait être une preuve de sagesse…

Date de sortie : 27/03/2019

Editions :

Prix : 23e en broché et 15e99 en numérique

 

Après vingt minutes de discussion, elle raccrocha, et se remit à pleurer. Aller en cours lui semblait tellement absurde. Tout comme son idée de devenir avocate et de se battre pour protéger sa famille et les autres sans-papiers. C’était une cause perdue, un rêve brisé.

 

C’est avec « Les Imposteurs » que je découvre la plume de John Grisham qui m’était totalement inconnue à ce jour. Grâce à cette histoire sur fond d’arnaque de grande ampleur, je suis ravie de rajouter un auteur à ma pal thriller et impatiente de le retrouver sur un prochain ouvrage.

Pourtant tout n’est pas parfait à mon sens. Alors, autant crever l’abcès tout de suite pour ne pas retenir simplement les points les plus négatifs. J’ai eu beaucoup de mal à accrocher à cette histoire. Dès le départ, j’ai trouvé plusieurs longueurs qui loin de s’atténuer se sont renforcées en cours de lecture. J’ai d’ailleurs, lu ce roman en plusieurs étapes pour être certaine de ne pas tomber dans l’ennui. De plus, les événements sont assez prévisibles et la fin ne fait que confirmer cet état de fait. Des couacs qui m’ont empêché d’apprécier pleinement ce livre, ce que je regrette fortement.

J’attendais beaucoup de ce texte, car l’univers des écoles de droit et les avocats en général me passionnent. J’ai pris beaucoup de plaisir à faire la connaissance de ces trois étudiants et à comprendre les dessous de leur affaire. Je trouve que l’idée de base est intéressante et que l’auteur a su l’exploiter au maximum.

Mark, Todd et Zola, se trouve au cœur d’une machination impressionnante, ensevelis sous des prêts étudiants faramineux. Leurs avenirs plus qu’incertain et bon nombre de révélations les poussent à démanteler la vaste supercherie dont ils sont les pions et pour cela ne vont pas forcément prendre les meilleures décisions. C’est assez fou de les observer se débattre pour garder la tête hors de l’eau et de voir à quel point leur situation semble sans issue. C’est un véritable cauchemar qu’ils vivent, ni plus ni moins et il est très difficile de se dire qu’ils peuvent sans sortir sans aucun dommage.

L’espoir n’est donc pas quelque chose qui a pris le dessus durant ma lecture, pourtant, il y a des aspects de cette histoire totalement captivants. La manière dont ils pensent se dépêtrer de leurs ennuis, la métamorphose qui s’opère ainsi que les mises en scène travaillées, étudiées, répétées jusqu’à la perfection font partie des points forts de ce récit. Tous leurs stratagèmes donnent franchement le tournis, mais apportent énormément à l’ensemble.

« Les Imposteurs » est un livre qui sans m’avoir totalement séduite, a eu le mérite de m’apprendre plusieurs choses sur le mode de fonctionnement des écoles américaines. Sans être un coup de cœur et malgré quelques bémols, j’ai globalement apprécié ce roman et suis certaine qu’il trouvera son lectorat.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire