Asa : Marked Men #6 – Jay Crownover

Résumé :

Des bad boys sexy et marqués par la vie.

Une plongée dans l’univers du tatouage et des concerts de métal.

Un groupe d’amis et colocataires attachants.

Arrivé à Denver récemment pour rejoindre sa soeur, Ayden, et son groupe d’amis, Asa Cross se bat entre l’homme que tout le monde pense qu’il est et celui qu’il veut devenir. Il a toujours été un prédateur. Mais aujourd’hui il ne veut plus blesser ceux qui l’entourent, particulièrement quand une policière pulpeuse semble intéressée par celui qui brise les règles.

Royal Hastings est rapidement confrontée à une situation tragique, qui met en danger non seulement sa carrière mais aussi celle de son binôme. Ne s’étant jamais fait de véritable amis, elle tentera de s’en sortir seule. Sauf qu’elle ne peut s’empêcher de penser au barman super sexy qu’elle a arrêté.

Avoir un crush pour Asa est la dernière chose dont Royal a besoin, mais l’attirance est bien trop forte pour y résister. Pourtant elle sait que courir après un homme qui n’a aucun respect pour la loi ne peut se terminer que dans la douleur. Un criminel et une policière, cela peut sembler mal, mais pour Asa et Royal, être ensemble est le bon choix à faire.

Sortie : 08/05/2019

Editions : J’ai Lu 

Achat : 7,95€ en poche

 

 

Il avait peut-être été un délinquant par le passé, mais maintenant, c’était moi qui voulais lui voler quelque chose et le garder pour moi. Il n’allait pas se laisser faire, une fois qu’il aurait compris que j’en avais après son cœur. – Royal

 

Pour ma part, ce n’est pas une découverte puisque j’avais déjà eu l’occasion de lire Asa une première fois. Cependant, j’ai adoré me replonger dans ce tome dont le charme et la sensibilité ont confirmé mes premières impressions. Si vous êtes comme moi, un inconditionnel captivé par ces Marked Men, vous avez sans aucun doute remarqué lors du précédent tome, qu’une éventuelle romance entre Asa et Royal se mettait en place… sans pouvoir passer à côté de cette tension palpable suscitée par leur attirance.

Et pourtant, rien ne pouvait prédire une quelconque relation entre ces deux-là. En effet, le métier de l’un, le passé houleux de l’autre, en bref, tout les oppose. Même si cette barrière est bien présente, ils se tournent autour sans arrêt. C’est une petite guéguerre distrayante et sensuelle dans laquelle Royal mène le jeu. L’auteure confronte ces deux personnages à leurs difficultés et leurs questionnements intérieurs. Ils sont complémentaire puisque chacun œuvre dans l’évolution de l’autre et j’ai adoré les voir s’ouvrir avec une si belle simplicité et complicité.

Bien qu’Asa soit du genre taciturne et mystérieux, ce qui donne l’homme charmeur à l’accent du Sud, la part de lui-même pour laquelle il a peu d’estime et qu’il utilise pour garder à distance Royal, montre que ce n’est pas un homme sans-cœur et qu’il a changé depuis son retour. Cependant, l’obstacle majeur ici, sera justement la bataille de celui-ci avec ses démons antérieurs, mais également sa cécité à voir ce changement, ainsi que son droit au bonheur. De son côté, Royal, de par son métier et ses traits de caractères avait piqué ma curiosité. Et je dois dire que j’ai été très agréablement surprise par sa profondeur d’âme. Si j’avais admiré sa force précédemment, dans ce tome, elle m’a beaucoup émue. D’un côté, on retrouve une femme perdue, pleine de culpabilité cherchant à sortir de l’ombre. D’un autre côté, elle est déterminée, audacieuse dans leur intimité et sûr d’elle en ce qui concerne ses sentiments pour Asa. Elle travaille beaucoup sur elle-même et s’installe petit à petit dans le cœur d’Asa. Cet amour voué à l’échec aura-t-elle gain de cause face à leurs peurs ?

Bien sûr, Jay Crownover ne déroge pas à la règle et n’oublie pas toute la famille des Marked Men. C’est toujours aussi agréable de tous les retrouver et voir leur petite vie évoluer. Principalement, j’ai trouvé très touchante, la relation entre Rome et Asa. Toutes les étiquettes qui lui collaient à la peau lui ont causé bien des difficultés à se faire une place, et pourtant, Rome a été le premier à lui laisser le bénéfice du doute. De plus, au fil des pages, vous ferez la connaissance des futurs protagonistes de la série Clash.

C’est avec un pincement au cœur que je termine une nouvelle fois cette saga qui clôture à merveille les romances de nos Marked Men. Il m’est difficile de quitter des personnages que j’ai autant aimé et avec qui j’ai traversé leurs joies et leurs peines. Malgré cela, les laisser nageant dans le bonheur est une belle récompense. Et puis, la série Clash, permettra de les recroiser quelque peu.

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire