Étrangers Tome 1 de Cara Solak

Résumé :

La « grande catastrophe » a rendu stérile une bonne partie de la population il y a près de 25 ans. Depuis, des cités ont été créées pour regrouper les féconds, les protéger et assurer l’avenir de l’humanité.
Lilas vit à Valéria, la cité qui rassemble les procréateurs de l’ancienne Europe. Si elle a un appartement, un travail à l’hôpital et au ministère de la procréation, sa vie ne ressemble en rien à celle du reste du monde.
Répression – accouplement millimétré dans le but d’enfanter – surveillance. Voici la vie à Valéria.
Et si la sécurité trouvée ne valait pas l’absence de liberté ?
Et si cet étranger venu de l’extérieur faisait basculer toutes ses convictions ?
Sexe, amour, trahison… Et si tout n’était qu’illusion ?

Sortie : 02/05/2019

Achat : 4,99€ en numérique

Editions : Editions Plumes du Web

 

 

Voilà le symbole de la liberté. Et ce calme, cette tranquillité. Je me sens plus sereine que jamais. Ma hargne s’amenuise, remplacée par une lourde tristesse. Rien n’est fait. Tout est à faire…

 

En ce moment, je sors beaucoup de ma zone de confort et bordel je m’éclate ! Je ne le lis pratiquement jamais de dystopie, mais j’avoue que quand celle-ci m‘a été proposée, le résumé m’a clairement intriguée. Et autant vous dire, qu’au moment où je vous écris cette chronique, je suis encore scotchée et ahurie par cette fin de dingue !

Cara Solak a créé un univers complètement inédit dans lequel il est assez clair, pour nous lecteurs, que les femmes sont des objets utilisés dans le seul but d’assurer l’humanité. En effet, après une vague d’épidémie qui a stérilisé une grande partie de la population, les féconds sont devenus sacrés et ont été rassemblés dans un même lieu. Si tout ceci nous apparait comme des actes malfaisants et ignobles, pour eux c’est la vie à laquelle ils ont été conditionnés. L’amour est interdit, les rapprochements intimes ou amicaux, ainsi que quelconque action de rébellion sont punitifs de la plus barbare des façons.

Lilas est l’une de ces femmes. Elle vie ou devrais-je dire subit ses journées en mode automate. Dans cette ville, elle a de l’importance et on entrevoit en elle une lueur de résistance. Plus j’avançais dans ma lecture, plus je sentais bouillir en elle toute une rage contenue. Elle est impliquée à son insu par ses différentes attributions dans le mode de vie à Valeria. La confiance n’est plus, la méfiance est devenue sa seule protection. Alors, lorsqu’Adrien apparaît, c’est tout son monde qu’il vient bousculer. Malgré cela, elle va prendre sous son aile à ses risques et périls cet homme mystérieux à l’assurance captivante. Ses convictions s’effondrent peu à peu et elle va commencer à voir en lui une sortie de secours… Cependant, ce sentiment de sécurité qui lui manquait risque d’être compromis une fois à l’extérieur. Le danger rode, plane au-dessus de leurs têtes. On est sur le qui-vive à chaque instant à se demander quand il refera surface.

Dans tout ça, la romance est menée tout en douceur. Le conditionnement de Lilas la rend méfiante de tout et tout le monde. Adrien va devoir se montrer patient et l’apprivoiser. Sauf que les imprévus chamboulent leurs plans initiaux et font accélérer certains choix. Entre tensions et inquiétudes, nos deux protagonistes vont devoir s’épauler et faire preuve de sang froid.

L’auteure nous propulse dans une course folle haletante aux évènements douloureux voire oppressants qui nous tiennent en haleine tout au long du récit. Elle parsème le livre de pièces d’un puzzle dont on ne sait pas quoi faire. Je me suis sentie dans le flou avec des questions plein la tête. Une fois ces pièces réunies, c’est la respiration pantelante et le cœur battant que j’ai terminé ma lecture. Bon sang, cette fin est juste inimaginable et m’a totalement atterrée !

Ce premier opus de cette duologie est juste époustouflant. Un contexte encore jamais lu palpitant qui m’a transportée dans son univers. Une finalité tout bonnement déconcertante et prometteuse pour la suite. L’auteure m’a dupée avec brio du début à la fin et il m’a été difficile de quitter ce monde d’illusions où les sentiments amoureux reprennent leur place pour ensuite être remis en question. Même s’il me faudra être patiente, j’attends la suite de pied ferme !

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire