Le souffle des Highlands ~ Tome 2 : L’épouse du Highlander ~ Natacha J.Collins

Le souffle des Highlands TOME 2

Écosse, XIIIe siècle

Je vous donnerai tout, je ferai tout ce que vous voulez. Amère, la promesse que Brianna avait faite à Shaw McAsgaill quelques jours plus tôt lui revint en mémoire. Au moment où elle avait engagé sa parole pour sauver son cousin Rory, grièvement blessé après l’attaque viking qu’ils venaient d’essuyer, elle s’attendait à une demande de rançon auprès du clan Fraser pour leur libération. Pas à ce qu’un sauvage des terres du nord, un rustre inconstant tel que Shaw, la force à l’épouser pour son nom, son titre et le bénéfice qu’il en retirerait pour son clan. Pourtant, elle avait prêté serment. Et si ce serment permettait de sauver Rory, elle devait accepter la noce avec ce monstre aux yeux de glace…

Date de sortie : 1° mai 2019

Éditions :

Prix : 7e90 en papier / 5e99 en ebook

Le tome 1 m’avait laissée mitigée, mais reconnaissant les qualités indéniables de l’écriture de Natacha J.Collins, j’ai eu envie de découvrir cette suite.

Je ne regrette pas, j’ai trouvé l’histoire nettement plus aboutie et prenante ! Alors oui, on reste dans de la romance historique, ses introspections et ses scènes érotiques, ce qui tombe bien car quand on lit ce genre, c’est aussi ce qu’on attend. Mais je trouve également le travail de l’autrice remarquable au niveau du contexte.

Elle n’épargne pas ses personnages, elle dépeint la vie de l’époque avec la rudesse et la brutalité que ça impliquait. Tout est très réaliste et place le récit dans un cadre qui donne véritablement l’impression d’y être.

La relation amoureuse s’installe sans se presser, elle démarre même plutôt mal et, encore une fois, le réalisme des choix narratifs est appréciable. Ça change du Highlander tout propre sur lui qui, une fois marié, se transforme en saint. Certaines résignations de l’héroïne sont aussi totalement en phase avec ce qu’on peut attendre des réactions d’une femme du XIII° siècle.

C’est toujours difficile de réussir le pari de moderniser une histoire médiévale sans tomber dans l’anachronisme. Pourtant, l’autrice insuffle ce qu’elle peut de féminisme et je suis sûre que, quelque part en Écosse, à cette époque, une Brianna a existé !

Belle surprise que ce second tome et si la série a une suite, je me la procurerai avec grand plaisir !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire