L’oiseau Rare. Emilie Collins

Une poignée d’habits détrempés, une voiture au réservoir à moitié plein et sa chienne Sita, voilà tout ce qu’il reste à Zélie. Mise à la porte de chez elle après une dispute houleuse, sans personne sur qui compter, elle décide de suivre la trace d’une mystérieuse lettre qui la conduit dans un petit village de campagne.

Là-bas, le pire se produit, et Sita est renversée par un chauffard. C’est alors que Mathias, jeune vétérinaire qui habite en face, prend sous son aile l’animal blessé et sa maîtresse. Mais la plus cabossée des deux n’est pas celle que l’on croit. Tout le village va bientôt s’occuper de la jeune fille farouche qui va vite s’avérer être un souffle puissant pour dépoussiérer les blessures et les secrets.

Date de sortie : 15/05/2019

Editions :

Prix : 7e99 en numérique

 

 Un long moment se passe et je suis sur le point de me rendormir quand elle m’embrasse tout doucement sur la joue avant de reprendre sa place. Sa douceur et sa vulnérabilité m’émeuvent, mais je sais aussi à quel point certaines de ses blessures sont à vif.

 

Emilie Collins est une autrice que j’aime tout particulièrement, car elle insuffle beaucoup d’émotions et de sensibilité dans ses histoires. L’oiseau rare ne déroge donc pas à la règle et m’a offert un moment de lecture sans nulle autre pareil.

Dès les premières lignes, j’ai été happé par la situation et les conditions dans lesquelles se rencontrent Zélie et Mathias. Comment rester de marbre face à ce que la jeune femme vit ? Comment ne pas vouloir la prendre sous son aile et l’aider à s’envoler ? Tout chez elle appelle à la compassion et donne envie de l’épauler envers et contre tout.

Comme toujours, la plume d’Émilie m’a frappé de plein fouet. J’ai parcouru ce roman véritablement touché par la douceur qui émane de ses pages, séduite par la relation qui se noue entre cette femme et cet homme que le destin réunit. Pas après pas, les esprits se parlent, les âmes s’accordent puis la confiance entre en jeu, prend ses marques et joue son rôle. Le temps fait son œuvre, les liens se tissent, la vie reprend ses droits, jusqu’au moment où le passé les rattrape et les met face à leurs peurs les plus profondes.

Si vous connaissez l’autrice, vous savez que ses textes sont empreints de bonté et d’optimisme, mais également d’épreuves et d’espoir. Une fois encore, elle a su conquérir mon cœur grâce à sa justesse et la beauté de ses personnages. Zélie et Mathias résonnent comme une évidence et pourtant chacun à ses propres doutes et son propre chemin à tracer.

Autour de ce duo gravite une multitude de personnages plus attachants les uns que les autres. Chacun avec leur vécu, chacun avec leur empathie, ils apportent leur simplicité et leur entraide dans les bons comme dans les mauvais moments. Cette forte amitié apporte un véritable plus dans la vie de notre couple et leur permet de trouver la force d’avancer avec bienveillance et courage.

De plus, je ne peux pas ne pas mentionner la présence des animaux dans ce récit, car ils sont d’une importance capitale et d’un soutien sans faille.

L’oiseau rare est une pépite, un livre terriblement émouvant, qui touche le lecteur au plus profond de son âme. Le sujet abordé parlera j’en suis sûre à bon nombre d’entre nous, car même s’il ne nous concerne pas directement, il est d’actualité à mon plus grand désarroi. Malgré tout, le talent d’Émilie Collins fait mouche et transforme littéralement le parcours de ce duo pour leur offrir un magnifique arc-en-ciel après la tempête.

Sita, Zélie et Mathias vous attendent à présent et je vous invite à savourer leur rencontre et à découvrir leur histoire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à L’oiseau Rare. Emilie Collins

Laisser un commentaire