La librairie des rêves suspendus. Emily Blaine

Entrez dans un monde où tout devient possible…

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu  : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de  bad boy  que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier…  Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir  : celui de vivre leurs rêves.  

Date de sortie : 05/06/2019

Editions :

Prix : 15e90 en broché et 9e99 en numérique

 

 Elle avait ignoré mes avertissements. Elle avait le risque. Et cela me bouleversait.

 

La librairie des rêves suspendus… Le titre est, à lui-même, une invitation au rêve et au laisser-aller. Alors, ajoutez-y une couverture incroyable et la plume d’Emily Blaine et vous obtenez un roman d’une douceur et d’un romantisme sans égal.

Honnêtement, lorsque j’ai reçu ce livre je n’ai pas regardé son résumé. Je voulais être surprise, être prise par mes émotions. J’ai donc fait confiance à l’autrice et me suis laissée bercer par cette histoire. De chapitre en chapitre, au fil des pages, je me suis attachée aux personnages, me suis sentie chez moi à Châteaurenard avec une seule idée en tête : m’y installer et partir à la rencontre de ses habitants.

J’ai beaucoup aimé le paradoxe qu’Emily Blaine a instauré dans cette romance. En effet, Sarah et Maxime sont aux antipodes l’un de l’autre et je me suis souvent posé la question, durant ma lecture de savoir si leurs dissemblances seraient une force ou au contraire formeraient des obstacles supplémentaires à la naissance d’une idylle entre eux. Le défi est de taille, car chacun à ses fêlures et sa façon d’envisager la vie pourtant je trouve qu’il émane également beaucoup d’espoir de ce texte, ce qui fait qu’on s’accroche et que l’on souhaite voir avancer les choses favorablement.

La situation n’est pas idéale il faut le reconnaître, les mois leur sont comptés et le caractère de Maxime n’aide pas à l’apaisement. Néanmoins j’ai apprécié que cette relation ait besoin de temps pour s’épanouir et que chacun prenne conscience de devoir faire de son mieux pour se donner une chance. Il est intense et incontrôlable, elle est optimiste et solitaire ; il est caractériel et rongé par la rage, elle est gaffeuse et passionnée. Leurs émotions ont beau être à fleur de peau, je ne m’imagine pas plus parfaite que Sarah pour Maxime et plus idéal que Maxime pour Sarah.

L’autre très bon point de ce roman est le cercle d’amis bienveillant qui entoure notre couple. Que ce soit d’un côté ou de l’autre, ils peuvent se targuer d’entretenir des liens solides même s’il est plus difficile pour l’un d’entre eux de l’admettre. Cette positivité et cette entraide sont à mon sens très importantes, car elles représentent l’âme de ce livre. Sans ces regards affectueux, sans les bonnes intentions dont font preuve ces personnes, le déroulement des événements aurait été bien plus chaotique.

La librairie des rêves suspendus est une romance que l’on parcourt avec beaucoup de tendresse. C’est un récit fort qui met en scène une femme et un homme aux passés compliqués, qui ne s’attendaient pas à se rencontrer. C’est un texte qui nous rappelle à tous que pour aimer les autres, il faut commencer par s’aimer soi-même.

Alors, n’hésitez surtout pas à franchir le pas, vous ne le regretterez pas.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

3 réponses à La librairie des rêves suspendus. Emily Blaine

  1. AvatarKimysmile dit :

    Hâte de le découvrir ! 🙂

  2. AvatarRowenabookine dit :

    J’ai beaucoup aimé cette lecture.

Laisser un commentaire