Call me baby. Emma Green

Objectif numéro un : ne jamais céder en premier. Objectif numéro deux : ne pas tomber amoureux. En débarquant à Londres avec sa sœur jumelle, Sidonie s’attendait à tout sauf à devenir la nounou de Birdie, la petite fille capricieuse du richissime Emmett Rochester. Alors que la jeune Française vient de perdre sa mère, son nouveau patron, lui, pleure sa femme, disparue deux ans plus tôt dans un violent incendie. Cabossés par la vie, ces deux cœurs meurtris se sont endurcis. Leur credo : pour ne plus souffrir, il suffit de ne rien ressentir. Mais entre eux, l’attirance est fatale et la cohabitation s’annonce… explosive. Lequel des deux craquera le premier ?

Date de sortie : 04/07/2019

Editions :

Prix : 16e en broché

 

Sa voix grave vient de traverser les airs, de percuter les murs, de résonner en moi…tout en bas. Il ne manquait plus que ça. Je papillonne bêtement des yeux, croise les jambes pour me donner une contenance. Reprends-toi, Sid.

 

Ce qu’il y a de bien avec les rééditions, c’est que l’on peut découvrir des histoires que l’on avait ratées au moment de leur sortie. Avec « Call Me Baby », je comble enfin une de mes lacunes concernant deux de mes autrices préférées et ce n’est pas moi qui m’en plaindrais.

Je n’ai pas pour habitude de parler d’un personnage en particulier dans mes avis, mais je ne peux absolument pas passer à côté de celui-ci, car il a été pour moi le gros point fort de cette lecture. Emmett est terriblement touchant en plus d’être sexy au possible. Son vécu, sa droiture, sa vulnérabilité, son magnétisme et son dévouement pour ses proches sont les raisons qui m’ont fait craquer pour le multimilliardaire. Je ne suis pourtant pas attirée par ce genre de héros en temps normal, mais Emmett m’a touchée en plein cœur. Plus j’apprenais à le connaître, plus il m’émouvait tout simplement.

Ceci étant dit je trouve que le trio — car il est impossible de parler d’un duo dans ce livre – été naturellement fait pour s’aimer et s’accorder. Malgré les obstacles, malgré les risques et les doutes qui surgissent il est évident que les sentiments sont présents et se renforcent au fil des épreuves et du temps qui passe. Ensemble, ils sont attachants et j’ai vraiment adoré les moments de tendresse qu’ils m’ont apportés.

Concernant la relation entre Sidonie et Emmett, j’ai apprécié le jeu brûlant, mais dangereux qui se met tout de suite en place, cette attirance immédiate, cette tension sexuelle palpable. Ils ne cessent de souffler le chaud et le froid, se débattant avec leurs propres envies et ce désir qui les tourmente. Toutefois, chacun sait quelles complications engendrerait leur rapprochement, mais bien souvent les cœurs et les corps prennent le pas sur la raison. Dans ces conditions, difficile de ne pas céder à la tentation de se donner une seconde chance de trouver le bonheur.

Je sais que ce roman est sorti il y a quelques années déjà, mais j’ai aimé découvrir cette romance pleine de sentiments profonds, intenses et d’émotions vives. Même si j’avoue avoir eu du mal parfois avec les réactions de Sidonie, j’ai été séduite par la passion qui les étreint, par les retours en arrière protégeant leur souffrance, par les hésitations embrouillant leurs sens et les secrets bien trop lourds à porter.

« Call Me Baby » est un livre qui explore l’amour sous toutes ses formes et qui donne envie d’enfreindre les règles pour vivre pleinement chaque instant passé avec sa moitié. Il est à la fois piquant grâce à ses personnages haut en couleur et attendrissant par son développement. Sidonie, Birdie et Emmett ont laissé un sourire sur mon visage et je suis à présent intriguée par Joe et Jude qui rejoindront sûrement ma pile à lire sous peu.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Call me baby. Emma Green

  1. AvatarKimysmile dit :

    J’aime beaucoup ce que font les Emma Green, donc d’office, celui-ci est dans ma WL 🙂

Laisser un commentaire