Smoke & Mirrors #1 : La cité des mirages. Lily Haime & Rohan Lockhart

Kimon est un Nébuleux et un gardien aguerri. Ce rôle l’amène souvent à se mêler aux humains, qui ignorent tout de sa véritable nature : son monde doit rester inconnu du nôtre, dont il est un reflet déformé.

Mais lorsqu’il est envoyé à Jackson, dans le Mississippi, pour y neutraliser une âme errante, Kimon croise la route de Sullivan, un journaliste humain avec un sacré flair… et se met à jouer avec le feu. Car, entre eux, c’est l’embrasement au premier regard – défiance, désaccords, et une irrésistible attirance, à leur corps défendant. Alors que leur enquête se révèle plus dangereuse que prévu, Kimon se rend compte que Sullivan arrive à percer ses illusions… Quels secrets cachent ces yeux ambre dans lesquels il se noie si facilement… ? Quelles vérités se tapissent dans l’ombre et menacent de remettre en question tout ce en quoi ils croyaient jusque-là… ?

Date de sortie : 09/11/2018

Editions :

Prix : 23e en broché et 2e99 en numérique

 

 Je détestais tout ce qui était fantaisiste. Parce que l’imagination était ce qui pouvait arriver de pire. Elle plongeait les hommes dans le fantasme, dans les espoirs illusoires. Les faits, c’était eux qui créaient l’histoire, qui nous faisaient avancer, qui permettaient d’évoluer, qui nous ancraient dans la réalité. la fiction, elle, nous coupait du monde ; et lorsque nous étions obligés d’y revenir, remonter à la surface était douloureux.

 

Smoke & Mirrors, une saga qui m’intrigue depuis si longtemps qu’à peine ai-je pu faire une immersion dans ma pal que je me suis jetée dessus sans pouvoir m’en empêcher. Alors oui, j’ai surement un train de retard, mais ce n’est pas le plus important, car ce qui l’est c’est cette sublime histoire, ces personnages charismatiques et ce merveilleux moment que je viens de passer.

J’aurais voulu me délecter de chaque page, savourer chacun des moments de ce roman, mais les talents de Lily Haime et Rohan Lockhart font que j’ai tout simplement dévoré ce texte. J’ai adoré cette lecture tant par sa dimension magique que par la relation complexe entre Sullivan et Kimon. Tout est merveilleusement calibré pour nous offrir un récit profond, sensuel et captivant. Alors si vous n’êtes pas encore tombé dans les filets de ce duo, je vous conseille fortement de rectifier le tir immédiatement.

Je vous le disais, les rapports entre les deux hommes sont loin d’être une sinécure. En effet, ils possèdent tous les deux un tempérament de feu et leurs différences ne font qu’accentuer cette évidence. Seulement voilà, chacun possède sa part de mystère et beaucoup de questions se posent au fil des chapitres. Leurs nerfs sont à fleur de peau et ils se retrouvent bien vite dépassés par la situation et par la puissance de leurs sentiments. Il faut dire que les auteurs ne les ont pas épargnés et que leur avenir semble bien trouble au vu des événements. Toutefois, le lien qui les unit va bien au-delà des apparences et ni l’un ni l’autre n’est prêt à céder à la pression.

L’univers des Nébuleux est absolument fascinant. Il y a certes plusieurs paramètres à prendre en compte, un bon nombre de population à connaître, mais il se dégage une telle énergie de ces pages que chaque rencontre que l’on fait devient attrayante. De plus, les secrets enfouis et les souvenirs qui ne cessent de remonter à la surface apportent une sensation d’urgence, un besoin de connaître la vérité malgré les risques encourus et les dangers qui se dessinent à l’horizon. Rien ne semble logique ni rationnel, on se plonge alors dans une sorte de confusion, une incompréhension qui nous pousse à rassembler les pièces de ce puzzle géant pour trouver les réponses tant recherchées.

Seulement, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et parfois très difficiles à entendre. Il y a également des révélations nécessaires, mais qui perturbent grandement ce genre d’histoire. Une multitude de choses à encaisser et des certitudes qui volent en éclat. Des décisions pleines de bonnes intentions, mais qui font plus de mal que de bien. Mais lorsque les émotions se bousculent, lorsque l’on se retrouve perdu dans un milieu inconnu, on ne peut se raccrocher qu’à l’être aimé pour espérer se trouver.

La cité des mirages est un premier tome qui m’a conquise. Je suis tombée sous le charme de ce couple aussi charismatique qu’impulsif. J’espère pouvoir me lancer dans la suite de leurs aventures rapidement surtout après cet épilogue qui m’interpelle et m’interroge sur les véritables intentions de certains.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire