Frank : A.L.F.A #2 – Milly Taiden

Résumé :

Leur nom ? L’Agence des Ligues Fédérales d’Alphas.
Leur mission ? Servir et protéger l’humanité.
Leurs hommes ? Pas tout à fait humains…

Amarella Capone est la petite-nièce du célèbre Al Capone, et gare à celui qui l’oubliera. Mais lorsqu’elle se retrouve mêlée à une sordide affaire familiale contre son gré, Amarella devient le témoin-clé d’un procès important. L’A.L.F.A. confie alors sa protection à l’agent Frank Dubois, un métamorphe puma à qui elle a déjà eu affaire par le passé. Les secrets entre eux pourraient bien se révéler plus dangereux que les balles perdues…

Sortie : 21/08/2019

Editions : Editions Milady

Lien d’achat : 5,99€ en numérique et 7,90€ en poche

 

 

Tous les métamorphes savaient qu’il était impossible d’ignorer son âme sœur. Si la nature les avait unis, c’était parce qu’ils étaient faits l’un pour l’autre.

 

Quand j’ai découvert le premier tome de la saga ALFA, cela avait une grosse déception ! Je n’avais pas été convaincue par cette histoire et n’avais pas non plus réussi à plonger dans l’univers que l’auteure avait voulu instaurer. Du coup, à la réception de Frank, je l’ai mis de côté et je l’ai lu en dernier recours. Autant vous dire que j’ai commencé ma lecture sans envie et à contre cœur. Et bien maintenant, je dois vous dire que ce second opus a été une belle surprise par rapport au précédent et que je l’ai dévoré. J’ai beaucoup aimé le contexte, ainsi le fait que les deux protagonistes aient un passif ensemble.

Dans ce second tome, on se retrouve au milieu des métamorphes et de la mafia de Las Vegas où sorcières et démons seront également de partie. Amarella est liée à la mafia par les liens du sang. Elle ne cautionne pas les agissements de son oncle. De ce fait, lorsque l’occasion se présente, elle se retourne contre son clan en voulant témoigner. Malheureusement, ce choix la met en danger et c’est alors que va intervenir Frank, à sa plus grande surprise. Ces deux-là se connaissent et leur passé commun fait ressurgir la douleur et la peur. Pourtant, le désir sera bien plus fort et le pouvoir de leurs sentiments apporte une belle authenticité qui m’a émue. C’est tendre et intense à la fois.

En parallèle, on fait la connaissance de la communauté dans laquelle Frank a grandi. Pour protéger Amarella et la mettre hors de danger, ils se réfugient dans sa ville natale. L’ambiance y est très familiale et la loyauté y a une place importante. J’ai ri à de nombreux passages de situations cocasses. Petit à petit, Amarella trouve sa place dans ce monde et sa personnalité apporte la frivolité et les idées afin de ramener la ville et ses habitants à la vie.

J’ai été prise dans les moments explosifs et de danger. Mais pour être honnête, ici encore, le tout n’est pas assez disparate. On a l’action, la romance puis de nouveau l’action pour revenir à la romance. De plus, j’ai eu beaucoup de mal avec les prénoms. Principalement Frank. Parce que oui, on ne sait pas, on ne sait plus. S’appelle-t-il Frank ou François ? Si cela s’était arrêté à une page, passe encore. Mais non ! C’est comme ça tout le livre et ce n’est pas agréable de passer de l’un à l’autre. De plus, le secret d’Amarella est trop peu présent. Elle ne s’en inquiète pas plus que ça et vit son idylle sans montrer son manque… Une fois encore, la fin est bien trop rapide et facile à mon goût. Même si elle est tout à fait cohérente avec la finalité du premier tome tout est trop simple.

Cette suite sur les aventures des membres de l’A.L.F.A m’a enfin transportée dans cet univers des métamorphes. Malheureusement, j’y ai retrouvé les erreurs du premier tome pour me séduire totalement. Une belle romance, touchante. Des protagonistes attachants unis par ce magnifique lien mystique puissant des âmes sœurs malgré les blessures et les secrets du passé, dont on attend une chose : une fin heureuse. En bref, une suite à la hauteur, qui n’enlèvera pas cependant mes réticences quant à continuer cette saga.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire