Rock Wedding. Nalini Singh

Sarah et Abe étaient mariés, passionnés et heureux. Mais Abe, musicien à succès, pris dans les affres d’une vie dissolue et excessive, a brisé leur couple. Désormais guéri de son passé dépravé, il comprend que Sarah est et restera la femme de sa vie. Comment reconquérir celle qu’il a autrefois délaissée au nom du rock, de la gloire et de la drogue ? L’ amour est un éternel combat, et le plus beau d’entre tous. Abe en est convaincu. Or, la vision d’un bonheur renouvelé auprès de Sarah pourrait bien n’être qu’une illusion…

Date de sortie : 18/09/2019

Editions :

Prix : 14e90 en broché et 11e99 en numérique

 

 Elle n’avait jamais cru qu’il était possible de se sentir seule dans un mariage avant d’épouser Abe, l’homme qu’elle aimait plus que la vie même.

 

« Rock Wedding » est un livre que j’attendais avec impatience et qu’il me tardait de découvrir. Seulement voilà, il fait également partie des romans qui me rendent dingue, car chaque point positif que je lui trouve est contrebalancé par un argument négatif qui entretient ma désillusion et désintègre mes espoirs.

Pourtant Sarah et Abe avaient de quoi vivre une seconde chance époustouflante et dans un sens elle l’est, mais beaucoup de choses viennent entacher cet élan de bonheur, à commencer par leur passif qui ne cesse de jouer les invités non désirés. Avec tout ce qu’ils ont vécu, après toutes les horreurs qui ont été dites et qui les ont blessés, je m’attendais sincèrement à plus de profondeur dans le texte. Cette romance n’est pas mauvaise en soi, mais elle n’est pas à la hauteur de ce couple en reconstruction.

Il y a tellement d’éléments à prendre en compte dans leur histoire, tellement de fautes à racheter, de comportements à se faire pardonner, que je ne comprends pas que l’on puisse tourner en rond de la sorte. D’un côté, un homme qui a franchement dépassé la ligne rouge, que ce soit à cause de ses addictions ou de ses paroles assassines lancées un soir de grande tristesse, et de l’autre une femme qui, bien que vulnérable et véritablement meurtrie, tente de recoller les morceaux de sa vie et d’avancer. On s’attache indéniablement à eux, on arrive même à se reconnaître dans certaines de leurs réflexions, mais qu’il a été difficile pour moi de me dire à plus de la moitié de ce récit que je m’ennuyais tout simplement.

J’ai toutefois tenu bon, car bien que prévisible, les événements me donnaient envie de savoir comment chacun allait aborder les choses et surtout si les vices et les secrets n’allaient pas leur créer de nouveaux soucis. Alors j’ai continué et j’ai essayé de me laisser porter par leurs sentiments et le trésor qu’ils avaient sous leurs yeux. Malheureusement, je n’ai pas pu me défaire de cette impression de déception qui m’a suivie tout du long.

« Rock Wedding » est un livre qui ne me restera pas longtemps en tête. Ce que je regrette vraiment puisque j’ai été touchée par la douleur et la souffrance de cette femme et de cet homme brisés par la vie. Je les ai vu s’aimer, se déchirer et même si tout est bien qui finit bien, il m’a manqué plus d’intensité, plus de complexité pour vraiment m’ancrer à leur histoire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Rock Wedding. Nalini Singh

  1. AvatarJacinthe dit :

    Et dire que le premier tome de la série Rock Addiction traîne dans ma PAL depuis des temps immémoriaux… Je ne suis pas prête d’en arriver à ce tome-ci à ce rythme- là ! Mais après cette chronique, il me tarde de le lire pour voir si mes impressions divergeront de la tienne 😉

Laisser un commentaire