Dernier Souffle de Koko Nhan

Résumé:

« — Je suis morte ? souffle-t-elle.
Un rire nerveux me prend.
— Non, vous n’êtes pas morte. Pas aujourd’hui. »

Charleen aurait dû mourir ce jour-là. Mais Elijah, son voisin terriblement sexy et mystérieux, ne peut se résoudre à lui arracher son dernier souffle. C’est pourtant sa mission, lui qui est un Ange de la Mort.
Pour la protéger, il est prêt à tout, jusqu’à risquer sa propre immortalité. Alors qu’une histoire d’amour impossible débute entre eux, les Anges Supérieurs ont bien l’intention de rétablir l’équilibre et de récupérer les vies qui leur sont dues.

Déterminés à se sauver l’un l’autre, et à protéger leur couple, Charleen et Elijah pourront-ils contourner les règles des Cieux ?

Date de sortie: 22/12/2019

Achat: 4,99€ en Numérique & 15,82€ en Broché

 

 

 

 

Nos lèvres s’effleurent, lentement. C’est aussi léger qu’une plume et pourtant ça me fait l’effet d’un violent impact. J’ai l’impression de mourir tant mon souffle se coupe.
En un simple baiser, elle me donne l’impression d’être à nouveau vivant, de faire partie de ce monde. De faire partie de son monde. Je prends alors conscience que je pourrais lui offrir mon dernier souffle.

 

Avec « Dernier Souffle », je reviens à mes premiers amours « lecture“ la romance fantastique, que j’avais quelque peu délaissée; et quoi de mieux qu’un univers angélique associé à la plume de Koko Nhan pour ça ?

Dès les premières lignes du roman, je me suis trouvée, en apnée, suspendue aux mots de l’auteure. À la fin du prologue, j’avais le souffle coupé. Donc, si je vous annonce une addiction à cette lecture pour ma part, cela ne vous étonnera pas. Finie tard dans la nuit, elle m’a fait rêver.

Mais, revenons au roman. Qui dit romance fantastique dit entrelacement de plusieurs mondes: ici, ce sera le monde terrestre et celui céleste. Une rencontre entre une humaine et un ange. Et pas n’importe lequel, un de ceux qui vous coupe le souffle, par leur beauté, leur élégance certes, mais aussi par leur froideur, leur arrogance. Sa voisine, une humaine, elle l’insupporte. Il la trouve ‘exubérante, à la limite du supportable‘; elle ‘parle beaucoup, même trop‘ la rendant plus qu’agaçante; pourtant il a ‘l’impression qu’elle est aussi bien plus que ça‘. Cette jeune femme, c’est Charleen, toujours joviale, ‘courageuse, optimiste, généreuse‘. Elle est peu entourée, même si ceux qui lui sont proches sont de valeur. Plutôt casanière, elle n’a pas réellement de vie sociale, et sur ce point-là, ils se ressemblent. Elle vit dans l’ennui et lui, ne vit que pour son travail. Sa mission? Elle est écrite. Pourtant, n’est-il pas vrai que rien n’est indélébile? Après quelques péripéties, révélations difficiles (et il y en a quelques-unes !) et ententes scellées, ils vont devoir accorder leur souffle, et ce sont des cœurs qui vont se réanimer.

Ma lecture a été coupée de plusieurs instants: des moments de tristesse à cause des révélations et évènements inévitables, de colère à cause de la perfidie de l’être humain, d’injustice face à certaines décisions célestes, de sourires à la lecture des conversations intimes de Charleen avec… elle-même (et surtout lorsque son moi participe activement à plusieurs conversations piquantes), d’empathie et de tendresse pour Charleen et Elijah lors de leur quête personnelle. Tous ces moments dirigés par la plume de Koko Nhan, parfois sombre, avec une notion d’espoir en pointe, et surtout brillante du souffle de vie.

‘J’inspire et expire profondément avant de‘refermer ce livre.
Si vous aimez la romance fantastique, je ne peux que vous conseiller ce ‘conte d’anges‘.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Dernier Souffle de Koko Nhan

  1. AvatarKoko Nhan dit :

    Merci mille fois pour cette magnifique chronique ❤️

Laisser un commentaire