99 jours avec toi – Catherine Miller

Sortie le 12 février 2020 aux éditions Hauteville

Prix : 18,90€ en format broché

Résumé :

Jeune bibliothécaire dévouée à sa mère malade, Emma vit par procuration à travers les pages de ses romans préférés. Moniteur de parachutisme, Nathan passe ses journées à faires des acrobaties aériennes et vit à mille à l’heure. Sur le papier, ces deux-là n’ont rien à faire ensemble. Mais le destin a de grands projets pour eux, et, du jour au lendemain, leur vie est bouleversée. Survivront-ils à leurs vingt-sept ans ? Rien n’est moins sûr. Ils se font alors la promesse de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Emma n’a jamais embrassé un homme, bu de champagne, ni voyagé à l’étranger. Nathan, lui, n’a jamais été amoureux. Leur temps est compté, mais est-il trop tard pour s’aimer ?

Dans la vie, tout est fait de contrastes. Les saveurs, les couleurs, les textures.

Mon avis :

J’ai passé un excellent moment entourée d’Emma et Nathan, les 2 héros de ce roman rempli d’émotions. Ce que je retiendrai, surtout dans cette période où notre moral est mis à rude épreuve, c’est cet espoir et cette force de vie.

Emma, trentenaire qui s’occupe de sa maman atteinte d’une sclérose en plaques est la bienveillance incarnée. Sa vie bientôt bouleversée par cette rencontre avec Nathan, jeune homme qui passe la plupart de son temps à sauter en parachute, et hanté par ce cauchemar qui lui prédit sa mort à 27 ans…

C’est un roman poignant, et difficile aussi, parce que l’on est confrontés à la maladie, notamment à la SEP de Carole, maman d’Emma. Elle s’occupe de cette dernière à la perfection, avec beaucoup de bienveillance et de tendresse.  Leur relation est particulièrement belle. On oublie souvent de saluer l’aidant dans une relation avec une personne malade et pourtant elle est primordiale.

La vie d’Emma est très routinière, il n’y pas vraiment de place pour l’imprévu jusqu’à ce que Nathan débarque dans son quotidien un peu fade. Comme il est écrit dans le résumé, a priori ces deux là n’ont rien en commun, donc rien à faire ensemble. Et pourtant…Leurs différences les rend complémentaires.On dit souvent que rien n’arrive par hasard… et qu’il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous…

99 jours pour vivre chaque jour comme si c’était le dernier : une histoire d’amour touchante comme je les affectionne, des émotions en pagaille, et la certitude que même dans les épreuves et les difficultés, il en ressort du positif…Il faut toujours prendre le temps de vivre l’instant présent, on l’oublie souvent…et prendre le temps d’aimer…L’amour, il n’y a que ça de vrai…(ok, je suis un peu – beaucoup – fleur bleue 😉 …)

La plume de Catherine Miller est agréable, les chapitres sont courts, ce qui donne une bonne dynamique à l’histoire, c’est un roman qu’on lit vite… Je vous le recommande vivement.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire