L’autre côté des ombres #1 : Allowin Singulier-Weyrd. Noëmie Auke

Allowin est un exorciste, Frédéric est hanté. Il y a des rencontres qu’on ne peut éviter !

Owin Singulier-Weyrd ne s’attendait pas à être contraint et forcé d’hériter du cabinet d’exorcisme familial. Surtout par sa grand-tante décédée qui hante encore les lieux. Une fois installé dans ce petit village, bien loin de sa vie d’exorciste itinérant, Owin va devoir regagner la confiance des habitants et faire ses preuves. Sa rencontre avec l’un de ses clients, Frédéric Cendrevent, le dernier membre d’un clan maudit et voué à disparaître, va changer son quotidien.

Sa grand-tante disait qu’on ne s’ennuyait jamais ici et elle avait raison. Entre les problèmes d’exorcismes, des meurtres mystérieux et un croquemitaine qui s’attaque aux enfants du village, Owin a beaucoup à faire, même avec l’aide de Frédéric. Surtout quand leur attirance mutuelle les prend un peu par surprise. Ils en oublieraient presque la malédiction qui les menace… si elle ne se rappelait pas à eux.

Date de sortie : 10/06/2020

Editions :

Prix : 18e en broché et 5e99 en numérique

 

 Mais ce seul mot qu’il avait prononcé était sincère, et valais plus qu’une simple promesse de faire attention. C’était le serment qu’il reviendrait, et qu’ils reprendraient le fil de ce qui se tissait entre eux depuis des mois. Peut-être même depuis la première fois qu’un inconnu lui avait ouvert la porte, et qu’Owin avait été fasciné par la hantise dans ses yeux.

 

À la recherche d’une histoire différente empreinte de magie ? Ne cherchez plus j’ai le livre qu’il vous faut grâce à Noëmie Auke. « L’autre côté des ombres » est une histoire fantastique, mystique qui vous apportera une bonne dose de dépaysement et éveillera autant vos sens que votre intérêt.

Sous les traits d’Allowin Singulier-Weyrd et ceux de Frédéric Cendrevent, nous découvrons une romance paranormale certes, mais surtout un contexte et un environnement particulièrement addictif. Entre l’exorciste et l’invocateur, la situation n’est pas des plus simples et nous chers lecteurs, ne pouvons que les laisser nous entraîner dans leur sillage afin d’explorer les recoins du bois-aux-alouettes et d’assister à la naissance d’un amour unique aux multiples facettes.

Le moins que l’on puisse dire c’est que j’ai adoré l’ambiance qui se dégage de ce roman. Adepte de ce genre de livre je suis réellement conquise par les faits exposés, par le déroulement ainsi que l’enchaînement des événements. La magie qui entoure les personnages est captivante, le mystère des Cendrevent tout ce qu’il y a de plus intrigants, ce qui fait qu’à aucun moment je n’ai décroché de cette lecture.

Certes les sentiments prennent le temps de s’installer, ce que j’ai pour ma part beaucoup apprécié, mais la relation que nouent Owin et Frederic est si particulière, si spéciale que j’ai pris un plaisir infini à les voir évoluer l’un aux côtés de l’autre. Entre leurs aptitudes, le maintien de l’équilibre et les forces qu’ils affrontent ensemble, autant vous dire que le quotidien de nos deux hommes n’est pas de tout repos !

De plus, j’ai vraiment apprécié le clan Singulier avec des personnalités aussi fortes qu’attachantes et cette unité familiale qui rassemble et soude les membres aussi sûrement que les racines du chêne se font solides et puissantes.

Ce premier tome est une belle découverte que j’aurai plaisir à réitérer avec le prochain opus, car il m’a tenu alerte et m’a permis de passer un très bon moment aux côtés de ses protagonistes. Entre enquête et recherche, entre Fenris, croque-mitaine, revenants et autres spectres, Allowin et Frederic tentent le tout pour le tout et nous prouvent qu’il est parfois nécessaire de prendre autant de risques sur le terrain qu’en amour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à L’autre côté des ombres #1 : Allowin Singulier-Weyrd. Noëmie Auke

  1. AvatarLouve Alpha dit :

    Super chronique qui m’a donné envie de lire ce roman.
    Merci

Laisser un commentaire