Terra Luna: 2 – Le Septième Continent de Eva Justine

Valait-il mieux parler à Vulkan pendant qu’il en était encore temps ou se taire et emporter avec elle son doux secret?

Si le tome 1 de la duologie « Terra Luna » était une découverte, par les êtres magiques, de notre monde, aussi bien sur le plan architectural que culturel, vestimentaire que culinaire, ce deuxième tome ouvre les portes au lecteur sur les Us et coutumes, mais aussi aux catégories, habilités et espérances de tous les Terra-Luniens.

Et c’est Gus, que l’on avait quitté en mauvaise posture à la fin du premier tome, cet Unique Humain, ou Humain Unique (la suite de l’histoire le révèlera), parachuté dans cet univers magique (à vous de découvrir le pourquoi et le comment), qui va nous permette par son flot de questions (assez marrantes, mais parfois aussi indiscrètes et agaçantes) et par son adaptation à ce Nouveau Monde pour lui, d’en connaître tous les secrets (jusqu’à celui de l’évacuation des ordures ménagères si bien gardées !).

Depuis le début de cette duologie, je m’interroge sur Gus. Il m’a intrigué, agacé, fait rire, douter… Il est possible qu’en fait, il ait été le guide de cette aventure, le fil conducteur d’une contrée à l’autre, la prise de conscience des différences et diversités, et l’espoir d’atteindre un monde meilleur.
En tout cas, il aura été le mien, sous la Lune Mauve du « Septième Continent “.

Gus ne peut être qu’émerveillé par tout ce qu’il va découvrir sur Terra Luna. Dire que la vie y est un rêve éveillé est peu dire à mon avis. Il est donc évident que les Terra-Luniens cherchent à la protéger. Il est souvent dit que la meilleure défense, c’est l’attaque. C’est donc dans le but de défendre et protéger leur contrée que le Terra-Luniens, ici, partiront à l’assaut des rebelles repliés sur Terre.

Ce sera une aventure remplie d’épreuves malgré les préparations, d’imprévus malgré les dons, et de dévoilements malgré les attentes. Toute la préparation à cet assaut va nous permettre de faire la connaissance de nombreux autres Terra-Luniens, qui auront tous un rôle majeur dans cette expédition.

Personnellement, j’ai commencé ce deuxième tome sans me soucier du résumé, avide de connaître ce qu’allait devenir la vie de Lyïs, héroïne du premier volet. Avec le recul, il est évident que j’aurai dû, car même si on y croise ce personnage, elle n’est sont plus au centre de l’histoire. J’ai donc eu un temps de flottement au départ, mais c’est entièrement de mon fait. Une fois plongée dans l’histoire, je me suis laissée porter, et j’ai apprécié ma lecture, même si je l’ai trouvée un peu moins colorée que celle du premier tome. J’ai pris plaisir à suivre les observations de Gus, à découvrir plus amplement Abraham, à faire la rencontre de Vulkan, frère de Lyïs. Car avec ses amis Opale et Kassus, c’est lui qui va se retrouver au centre de cette aventure. Entre attirances, amitiés, quiproquos, et amour, leurs cœurs à tous les trois vont osciller entre certitudes et doutes
nombre de notions de dualités et de parallèles apparaissent d’ailleurs entre le tome 1 & 2… Le premier nous dévoile la vie à Paris (frivole, pluvieuse), la nature même des humains (plutôt égocentriques et égoïstes dans la généralité), la révolte des rebelles pour prendre le pouvoir… Le deuxième : la vie à Terra Luna (posée, ensoleillée), les différents êtres magiques (un arc-en-ciel de bontés), l’attaque des Terra-luniens pour venir à bout de la rébellion… Deux tomes offrant une histoire commune à des points de vue différents et complémentaires.

Avec cette duologie, Éva Justine dépeint ce que le monde pourrait être, si seulement…
Mais, aussi ce qu’il est, malheureusement… Et pourquoi, évidemment…
Pour tous les amoureux d’espoir.

Alexia

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire