Inalia, Tome 2 : Les larmes de Saphir. Maud Cordier

Dans le château d’Inalia, une main dominatrice tire les ficelles dont Pénélope est désormais prisonnière.

Telle une marionnette, un pion sur un échiquier pervers, elle voit son destin lui échapper et perd tout contrôle sur son existence : mensonges, trahisons, morts, violences, chantage… Son monde s’écroule pièce par pièce.

La venue des Elfes dans le royaume, lueur d’espoir se profilant à l’horizon, suffira-t-elle à détourner le sort qui s’acharne ?

Date de sortie : 27/03/2017

Editions : 

Prix : 19e en broché

Il parait que l’être humain éprouve une fascination pour l’horreur. Et bien je dois dire que ce second tome illustre parfaitement cette phrase tant la noirceur l’habite. En finissant le premier opus, j’étais persuadée que les choses ne feraient qu’empirer pour Penelope et voilà que je la retrouve le corps brisé, le cœur en miette en proie à une violente culpabilité.

Maud Cordier n’aura décidément rien épargné à son héroïne. Il est impossible de ne pas s’attacher à la jeune femme tant son existence se voit bouleversée de la plus machiavélique des façons. Entre tragédie et ignominie, la pauvre Pénélope revit inlassablement le cauchemar de sa vie. On a envie de l’épauler, envie de la sortir de cet enfer tout en assistant impuissant à l’effondrement de son monde.

Je suis profondément épatée une fois de plus par la qualité du texte de Maud. Elle avait su m’attirer dès les premières lignes de cette nouvelle aventure et je reste scotchée par le travail qu’elle a de nouveau accompli avec les larmes de Saphir.

J’ai aimé retrouver l’ambiance si confinée du royaume, le fil rouge des fiançailles, mais également l’arrivée des elfes et la nouvelle perspective que cela apporte à l’histoire. En outre, la tension ne cesse de monter et prendre le lecteur a la gorge. On a vraiment l’impression de faire partie de cette danse macabre orchestrée autour des princes.

En parlant d’héritier, la complexité d’Alexandre est pour moi l’un des points forts de cet épisode. J’avais une très mauvaise opinion de lui au départ, mais d’avoir pu apprendre à mieux le connaître ici a changé considérablement la donne. Je ne vais pas vous dire que c’est devenu un saint, mais j’ai tellement ressenti sa souffrance et ouvert les yeux sur sa vulnérabilité que je me suis attachée à lui.

Je ne vais pas vous mentir, ce tome est dramatique à souhait. De nombreux événements funestes ont lieu dont certains vous retourneront les tripes. Les manipulations deviennent monnaies courantes de telles sortes que l’on ne se fit plus à personne ou presque. Je dis tout simplement bravo à l’auteure pour la minutie dont elle a fait preuve sur son texte. C’est tout simplement bluffant.

Alors bien sûr, je reste sur ma faim, mais il fallait un dernier coup bien senti pour donner envie de savoir comment Penelope allait enfin sortir de ce cauchemar et prendre sa vie en main. Je dois vous dire que je suis très impatiente de connaître la fin de toute cette histoire, car sachant l’attention que porte Maud à ses romans, je sais qu’elle sera à la hauteur de nos attentes !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Inalia, Tome 2 : Les larmes de Saphir. Maud Cordier

  1. Avatarceline perrin dit :

    bonjour,
    Ou puis je trouver se livre lus le 1 qui est très passionnant mais je trouve pas le 2 quelqu’un peut aider
    Merci

Laisser un commentaire