Incandescente, Tome 2 : La flamme oubliée. K Aisling

 

Il est là ! Je le sens… malgré ce gouffre au fond de moi qui me fait mal. Pourtant nuit après nuit, alors qu’il visite mes songes, qu’il fait battre mon cœur, je garde une étincelle d’espoir. J’en viens à souhaiter qu’il soit réellement présent et qu’il fasse tout pour me sortir de cet enfer dans lequel je vis depuis six mois.

Dans le camp d’Isobel, celle qui se nomme Reine des Immortels, il faut prouver sa valeur pour survivre. Seuls les meilleurs retiennent son intérêt. Les combats à mort, les secrets, l’immortalité que l’on cherche à m’imposer… Je ne veux pas de cet avenir ! Néanmoins, que puis-je y faire ?

Je ne sais pas où je suis. Je ne sais pas ce qu’on attend de moi. La seule chose dont je suis certaine, c’est que je possède un talent convoité et jalousé. Le Phénix ronronne au plus profond de moi et désire montrer à tous sa puissance. Si je cède à son chant envoûtant, je crains que seule la mort devienne ma compagne…

Date de sortie : 18/04/2017

Editions : 

Prix : 17e50 en broché et 7e99 en numérique

 

 La jalousie, le désir de se montrer à la hauteur et l’immoralité en récompense nous mettaient plus en danger que quiconque. Telle était ma vie…

 

La Flamme oubliée est le second tome de la saga Incandescente écrite par K. Aisling. Entre créatures surnaturelles, légende et prophétie, ce livre offre un panel intéressant d’émotions qui attire le lecteur à travers un récit captivant d’un bout à l’autre.

Il y a bien longtemps que j’ai lu le premier opus. De ce fait, il m’a fallu un petit moment pour me replonger dans cet univers particulier et retrouver mes marques. Une fois remise dans le bain, je me suis laissée transporter par cette histoire palpitante au cœur de l’Amérique latine.

En ouvrant ce roman, vous atterrirez au cœur d’un camp d’entrainement bien spécifique. Très rapidement, vous vous apercevrez à quel point Cathye a changé. Plus forte physiquement, c’est à une guerrière redoutable que vous ferez face dans un premier temps. Elle vous fera part de ses doutes, qui deviendront les vôtres, des fragments de son passé, que vous aurez envie de lui révéler, mais également de ses plans pour le futur, dont vous souhaiterez faire partie. Cathye vous surprendra par sa résolution, par sa perdition et la rapidité de son évolution. Mais la jeune femme n’est définitivement plus la même sans sa moitié. Pas de panique, Gabriel est bien présent, poussé par sa détermination et sa volonté à retrouver l’amour de sa vie. Le lien des âmes sœurs n’aura jamais été aussi important pour la suite des événements. Beaucoup d’éléments vous rendront rapidement addict à ce texte, car l’auteure a rempli son récit d’une multitude de rebondissements et de révélations-chocs. De plus, la mysticité du roman couplé aux menaces qui fusent de toutes parts offre un véritable attrait à ce livre.

J’ai pris beaucoup de plaisir tout au long de ma lecture. Après quelques chapitres nécessaires à ma mémoire, je me suis réellement immergé au cœur de cette histoire. J’en ai adoré l’ambiance, la multitude de protagonistes, les caractéristiques de chacun et l’enchaînement de situation dangereuse. Je me suis passionné pour la relation entre Cathye et Gabriel, j’ai apprécié la pointe de doute et d’appréhension ressentie lors de leurs échanges. De plus, comme pour le précédent, K. Aisling finit ses chapitres en donnant la parole à un personnage différent ce qui permet d’augmenter un peu plus la tension qui règne en maître sur leur périple.

Ce second tome est une vraie réussite. L’auteure a su rebondir en nous offrant un texte fort, passionnant tout en gardant la romance entre Cathye et Gabriel fascinante. Les pages défilent avec aisance et clairement on en veut toujours plus. Je ne vous donnerai pas d’indications sur la fin, mais sachez seulement qu’il faudra vous accrocher jusqu’au bout !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Incandescente, Tome 2 : La flamme oubliée. K Aisling

  1. AvatarK.Aisling dit :

    Merci pour cette magnifique chronique !

Laisser un commentaire