Nos vagues à l’âme. Georgia Caldera

“Cette douleur qui est la mienne, cette blessure, je la chéris. Puisque c’est tout ce qu’il me reste…” Parfois, l’amour ne suffit malheureusement pas à tout résoudre, et quand ressurgissent les démons du passé, le fragile équilibre qu’avaient réussi à trouver Louis et Emma vole alors en éclats. Si Emma est parvenue à prouver à Louis qu’il pouvait exister une fois descendu de son piédestal, saura-t-il de son côté lui confier les clés de son plus noir secret, prouvant ainsi qu’il a fait d’elle son exception ? Une traversée houleuse, entre vengeance, passion et déchirements, en quête d’un salut qui ne pourra se réaliser qu’à travers l’autre.

Date de sortie : 17/01/2018

Editions : 

Prix : 10e90 en broché et 8e99 en numérique

 

 Mais voilà, Louis ignorait comment aborder les choses  de façon saine. Il ignorait comment on faisait l’amour à quelqu’un que l’on aimait. Personne ne le lui avait appris. Jamais, auparavant, il n’avait eu de relation ne serait-ce que de très loin comparable à celle qui le liait à Emma.

 

Emma et Louis, deux jeunes gens que nous avions laissés totalement perdus dans une situation complexe qui menaçait de tout faire basculer. Quel plaisir de les retrouver pour la suite de leurs aventures et de découvrir que Georgia Caldera a, non seulement, gardé l’intensité de leur début, mais a su les faire évoluer à travers les épreuves qu’elle leur à imposé.

Premier constat en finissant ce livre : ce couple n’a rien perdu de son intérêt à mes yeux. Il ne m’aura fallu qu’un tout petit moment pour me remettre dans l’ambiance et raviver mes souvenirs, mais une fois que ce fut fait, je me suis laissée entraîner dans ce tourbillon d’émotions aussi captivant que bouleversant. Il faut dire qu’Emma et Louis ne vivent pas une relation conventionnelle, mais que leur lien si fragile soit-il, mérite amplement que l’on se batte pour lui.

Je vous avoue que certains passages m’ont crevé le cœur, certaines révélations m’ont soulevé l’estomac, mais c’est également ce qui fait la force de leur histoire, car malgré les thèmes lourds de conséquences abordées, il est impossible de renier la puissance de leurs sentiments.

Je pourrai décomposer ce livre en deux parties bien distinctes tant l’ambiance change une fois qu’ils se livrent l’un à l’autre. De ce fait, dans les premiers chapitres, la souffrance prend le pas sur le reste du récit. On retrouve un Louis assailli par les doutes, brisé, n’étant plus que l’ombre de lui-même incapable de comprendre ce qui a pu se passer. Tant de questions le taraudent face aux réactions improbables d’Emma. Cette dernière totalement aveuglée par la rage se laisse guider par la colère sourde qui gronde en elle, jusqu’à se composer un personnage détestable avec lequel j’ai eu beaucoup de mal. Malgré ma compréhension et l’affection que je porte à la jeune femme, il est vrai que j’en suis venue à lui en vouloir pour le jeu malsain qu’elle met en place bien malgré elle. Je n’arretais pas de penser que tout cela finirait mal, qu’il ne pourrait en être autrement tant ils se blessent, se provoquent et se rendent coup pour coup.

Puis un événement majeur arrive et il est temps de faire tomber les barrières, de faire preuve de patience, de prévenance et de tolérance. Cette seconde partie est celle de la reconstruction, des caps à franchir, des secrets à révéler. On apprend alors tout ce qu’il est important de savoir, l’ampleur des dommages provoqués par les mots et à quel point la situation est glauque. Je me doutais de certaines choses, mais je n’étais pas du tout parti dans cette direction-là. Le chemin est long, difficile, fait de craintes et d’erreurs, mais je pense qu’il était essentiel d’en passer par là pour envisager un avenir solide et serein.

Nos vagues à l’âme est épuisant émotionnellement. Cette suite est d’une sincérité désarmante et ne se cache pas derrière des artifices. Georgia a fait le pari fou de nous raconter son histoire sans faux semblants et le moins que l’on puisse dire c’est que l’on ne peut rester insensible à cette lecture. Un texte fort qui plaira ou pas, mais qui marquera à n’en pas douter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Nos vagues à l’âme. Georgia Caldera

Laisser un commentaire