Kiss me if you can – Emma Green

Résumé :

Violette Saint-Honoré a beau croquer la vie à pleines dents, elle n’embrasse pas n’importe qui ! Et même si le grand Blake Lennox, qui l’a embauchée pour devenir la nouvelle pâtissière de son palace, l’attire intensément, il est hors de question que leur relation sorte de la cuisine. D’autant plus qu’elle trouve le chef étoilé scandaleusement beau, mais délicieusement insupportable. Entre le tyran des fourneaux et la belle ambitieuse commence alors une aventure sucrée-salée enflammée ! Folle de rage contre son patron, folle de désir pour l’homme qu’il est dans la vie, la jeune Française va devoir choisir. Confiture d’orange amère ou cœur coulant aux fruits de la passion ?

Sortie : 18/04/2019

Editions : Éditons Addictives

Achat : 9,99€ en numérique et 16€ en broché

 

Entre nous, la tension est à son comble. Dans ce couloir subtilement éclairé, sa carrure me paraît immense mais ses traits me semblent plus fins, plus délicats qu’à l’accoutumée. Et j’ai rarement eu autant envie de l’embrasser. – Violette

 

Malgré mon avis plutôt mitigé lors de ma découverte de Love me if you can, Violette et Blake avaient d’ores et déjà piqué ma curiosité. C’est donc avec un intérêt non dissimulé que je me suis lancée dans cette nouvelle réédition de Kiss me if you can des auteures Emma Green. Et quel plaisir !! J’ai totalement succombé à tout ce que ce couple a pu dégager à travers leur histoire.

Si comme moi, vous avez lu Love me if you can, vous avez déjà eu un aperçu de l’attraction explosive entre Violette et Blake. Dans le cas contraire, rassurez-vous, vous pouvez tout à fait lire ce livre indépendamment de l’autre.

Tout d’abord, j’ai adoré la façon dont les auteures présentent ces deux protagonistes. A l’extérieur, elles dévoilent deux personnes au fort caractère avec une dynamique juste top et rafraîchissante. Cependant, ce côté décadent et cet amour vache dissimulent parfaitement leur fragilité et leurs failles aux yeux de chacun, ce qui m’a touchée et donne de l’authenticité. Entre eux deux, c’est un jeu de cache-cache infini animé par leur manque de confiance, sans que ce soit trop ! Et ça, vraiment, c’est un très bon point. J’ai toujours peur de me lasser quand je vois les « je t’aime, moi non plus » à répétition. Et pour le coup, Emma Green ont réussi à ne pas me perdre en cours de route ! Elles créent un très bon rythme en incorporant des rebondissements et en faisant intervenir les autres personnages. Elles nous entraînent dans des situations cocasses, des quiproquos, des concours de circonstances qui adoucissent et régalent le lecteur. Tout est très bien mené et convaincant, j’ai été emportée du début à la fin. Et que dire, de cette effervescence dans les cuisines, de cette explosion des saveurs, et plus fort que tout, le pari gagné des auteures à m’avoir fait ressentir cette passion dévorante qui m’a totalement transportée et que j’ai traversé avec Violette et Blake !

Kiss me if you can, c’est un peu le point final qui va les détacher de leurs mauvais souvenirs. Ces deux cœurs brisés se reconstruisent petit à petit ensemble et retrouvent goût aux sentiments amoureux que leur passé avait souillés. Sans le savoir, cette rencontre sera leur échappatoire pour enfin être en paix avec leurs sentiments et laisser libre cours à cet amour tendre et fort.

Emma Green donnent naissance à une romance à la fois délicate et puissante qui souffle le chaud et le froid dans un décor gourmand où la passion est énergique et entraînante. J’ai pris beaucoup de plaisir à vivre l’ivresse de leur métier, j’ai ris à leurs sempiternelles joutes verbales amusantes et j’ai parfois pleuré face à leurs doutes et leurs peurs. Bref, ce livre est un magnifique concentré d’émotions où tout est réuni pour passer un beau moment avec une fin comme je les aime.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire