Fucking Girls #2 : Threesome. Amélie C Astier

Bienvenue dans l’univers du porno arty.

Chez FUCKING GIRLS, le monde du X bisexuel est revisité.

Scott et Alek sont amis depuis l’enfance, liés par un passé tragique, l’amour qu’ils se portent s’est forgé à travers de nombreux secrets et dangers. Tandis que Scott est persuadé que leur quotidien connait la paix et le succès à travers leur chaine Youtube sur la sexualité, Alek est plongé dans un flirt entre mensonges et vérités pour les protéger.

Depuis leur arrivée chez dans le label porno, le duo s’est transformé en un trio sulfureux. En effet, Livvy était l’amie et la partenaire à laquelle les deux hommes ne s’attendaient pas. La jeune femme au cœur tendre a su les séduire et au-delà de l’amitié, des sentiments plus forts semblent planer. C’est au moment où Alek sombre dans ses obligations qu’une réalité va rattraper Livvy et chambouler leur partenariat qui doit faire face aux nouvelles obligations de leur travail. Comment faire lorsque toutes vos certitudes se préparent à tomber dans l’oubli ? Est-ce que l’amour peut être différent de ce qu’on avait envisagé ? Peut-on aimer plusieurs cœurs ou sommes-nous condamnés à n’en aimer qu’un seul ? Le combat entre passé et présent, amitié et amour démarre et le clap de fin ne sera pas celui habituel des plateaux de tournage.

Ce livre est une romance MMF

Fucking Girls, Tome 2/3

Date de sortie : 19/01/2020

Éditions :

Prix : 16e en broché

 

 Tant qu’il n’y a que du sexe, ça semble simple, mais lorsque les sentiments s’en mêlent, c’est plus complexe. Il est difficile d’aimer une seule personne, en aimer deux semble être impossible, pourtant le cœur n’a pas de limites lorsqu’il s’agit d’amour, il possède seulement celles qu’on lui impose.

 

Les Threesome et moi autant vous dire que ça n’a jamais été une grande histoire d’amour. C’est un genre bien particulier que je n’ai jamais réussi à apprécier. Seulement voilà, lorsqu’une autrice de talent que j’aime s’y essaie, je me prête volontiers à l’exercice et le moins que l’on puisse dire c’est que j’ai été de surprise en surprise.

Tout d’abord le fond de l’histoire est absolument captivant. En effet, les rapports entre les protagonistes sont au centre de ce roman, mais pour bien d’autres raisons que celles auxquelles on pense immédiatement. De ce fait, on se retrouve saisi par les révélations, ébranlé par les rebondissements et on espère tout du long que notre trio s’en sortira sans trop de bobo. Les enjeux sont énormes, les risques incalculables et les menaces réelles. De quoi nous tenir en haleine de la première à la dernière page.

Concernant la relation même, je dois dire qu’Amélie C Astier a trouvé le juste milieu pour ne pas mettre le lecteur mal à l’aise. Certes nous les avions déjà aperçus dans le tome précédent et le milieu dans lequel ils évoluent offre de nombreuses possibilités. Néanmoins, je trouve que la situation dans laquelle elle les plonge est originale et surtout j’apprécie le fait qu’elle rende tout cela très réaliste. En effet, les problèmes exposés dans ce trouple sont compréhensibles et les questions qu’ils se posent pourraient se poser dans n’importe quel couple qui s’unit et se découvre.

Les sentiments sont d’une importance capitale dans ce texte, car ce sont eux qui régissent les réactions de nos personnages. Impossible de passer à côté du lien qui les réunit. Rapidement l’amitié fait place à quelque chose de plus tangible, de plus dangereux aussi et j’ai pris un malin plaisir à les voir évoluer, s’opposer, s’interroger et succomber. Ensemble ils sont beaux, sensuels, torrides, mais également émouvants et touchants. Je me suis attachée à eux bien plus que je ne le pensais en commençant cette lecture.

Threesome m’a donc convaincue par ses particularités et son originalité, mais également grâce aux personnalités de ses acteurs. Je ne peux pas dire qu’il m’a réconcilié avec le genre, mais il restera sûrement mon exception qui confirme la règle et rien que pour cela je vous le recommande chaudement.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire