Tearon – Matthieu Biasotto


Et dans ce théâtre industriel à l’abandon, on s’oublie à la lueur d’une passion qu’elle insuffle, comme un doigt d’honneur à ses épreuves, comme pour nous prouver que rien ne peut nous détruire. 

Je dois, en tout premier lieu, vous avouer que je suis une fan absolue de cet auteur. Matthieu Biasotto est devenu l’un de mes auteurs préférés. Ses ouvrages sont vraiment faits pour être lus mais également collectionnés. Tout d’abord par l’esthétique qui est extrêmement bien travaillée. Mais surtout  les couvertures, avant comme arrière qui sont sublimes. 

Un roman soigné et une Play liste qui nous a été cocottée aux petits oignons. Je me dois finalement d’être honnête : si je vous parle de ce roman, c’est parce que je l’ai lu évidemment et que je l’ai apprécié bien entendu. Encore une fois Matthieu Biasotto, nous concocté une remarquable romance, que j’ai eu du mal à quitter. 

 

Je prends encore une fois le parti de ne pas vous dévoiler leur histoires, mais plus simplement mon sentiment face à ma lecture.

L’auteur nous torture sous fond de crissements de pneu dans une histoire d’une qualité incroyable. Du suspense insoutenable, des personnages hyper attachants, des mots qui déchirent le cœur, des chapitres complètement tordus… 

Ils m’ont envoûtée, bousculée, intriguée, totalement bouleversée et emportée dans un tourbillon émotionnel impressionnant. Deux personnages écorchées , et d’un mélange de force et de vulnérabilité .Le récit est riche en épreuves, rebondissements. Beaucoup de douleurs et de souffrance, mais également beaucoup d’amour et une tonne de sensualité. De rebondissements en révélations il m’a tenue en haleine tout du long.

Ouvrir un roman de Matthieu c’est un moment hors du temps ou le monde parait se figer, plus rien ne compte sauf ce lien magique qui vous unit .Celui-ci emplit votre corps et âme. Je me retrouve dans une bulle de bien-être. Son travail est tellement impressionnant. Car derrières chaque romans il n’y a pas que l’écriture mais également de la recherche. Qui est réalisée sur les couvertures de ses livres qui sont tout simplement magnifiques et qui ont l’art d’attirer le regard. Comme vous le savez depuis le début je ne lis jamais un résumer mais bien souvent, je me laisse emporter par un titre et une couverture accrocheurs.

Pour terminer, je vous encourage à vous procurer ces ouvrages qui sont vraiment magnifiques. C’est sombre, surprenant, intense, violent avec toujours des valeurs de fraternité, de justice, de famille qui sont si chères aux bikers. 

Ma vie n’a aucun relief si elle n’est pas sur la route de la sienne.

Je vous laisse sur ses dernier mots du roman.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire